© photographe inconnu.e
© photographe inconnu.e

Normand Chaurette


Normand Chaurette est né en 1954 à Montréal. Il est l’auteur de douze pièces publiées depuis 1980 dont les plus connues sont Provincetown Playhouse, juillet 1919, j'avais 19 ans, (1981) ; Fragments d'une lettre d'adieu lus par des géologues (1986) ; Les Reines (1991) ; Le Passage de l'Indiana, (pièce créée dans le cadre de la cinquantième édition du Festival d'Avignon, 1996) ; Le Petit Köchel (2000) ; Ce qui meurt en dernier (2008). Son théâtre est coédité par Leméac et Actes Sud – Papiers. La plupart de ses pièces ont été créées à Montréal depuis 1980 ; en outre, elles ont été produites à Toronto, Edmonton, Vancouver, New York et dans de nombreuses villes aux États-Unis ; il a aussi été joué à Paris (dont Les reines à la Comédie-Française en 1997), Bruxelles, Florence, Barcelone, Édimbourg. Ses textes les plus récents ont été traduits en anglais, en italien, en catalan, en espagnol et en allemand. Depuis 1995, Normand Chaurette et Denis Marleau d'Ubu compagnie de création, ont développé une grande complicité qui leur a valu une place de choix sur la scène internationale, grâce notamment aux festivals d’Avignon en 1996 et 2000. Normand Chaurette a aussi signé de nombreuses traductions de pièces de Shakespeare, ainsi que des textes français à partir de traductions littérales d’Ibsen et de Schiller. Depuis 2005, il est membre de l'Ordre du Canada.